JM Keynes : prophète moderne

Publié le par HL

citation extraite d'une conférence du 16 février 1937 à l'English Eugenics Society – La pauvreté dans l'abondance P 271 Ed. Gallimard) :

 

…si la société capitaliste refuse que les revenus soient répartis de façon plus égalitaire et si les forces de la banque et de la finance réussissent à maintenir le taux d'intérêt aux alentours de la valeur moyenne qu'il a connue pendant l'ensemble du XIXe siècle, alors une tendance chronique au sous emploi des ressources sapera et finira par détruire notre forme de société.

Si en revanche, guidés par l'esprit et les lumières du temps, nous modifions progressivement notre attitude à l'égard de l'accumulation du capital, de façon à ce qu'elle s'accorde aux conditions d'une population stationnaire ou décroissante, alors peut-être pourrons-nous gagner sur les deux tableaux : préserver les libertés et l'indépendance du système actuel, tout en éradiquant progressivement ses défauts les plus criants, au fur et à mesure que l'accumulation du capital et le revenu qui lui et associé, seront remis à leur juste place dans la société.

70 ans après, sauf pour les pays en forte croissance démographique, c'est toujours le problème occidental de mettre les richesses à leur juste place dans la société pour que l'économie soit irriguée.

C'est donc fondamentalement un problème d'idéologie capitaliste et d'intérêts matériels corporatiste de la finance.

2000 ans après les prophètes religieux, 70 après cette prophétie version moderne, les forces de la banque et de la finance adorent toujours le veau d'or quitte à mener l'humanité d'une époque au malheur voire à la ruine d'une civilisation (car les croissances démographiques indienne, chinoise ou moyenne-orientale s'arrêteront). Ils n'ont rien compris à l'amour bien compris du prochain ; c'est-à-dire dans sa version actuelle de l'ambition sociétale; seule créatrice de richesses stables et durables.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article